Les news et étude de cas toutes fraiches

Découvrez les dernières actualités et cas client de l’agence !

L’importance des buyer personas en Webmarketing


Pour réaliser un bon cocktail, il faut commencer par se fixer un ingrédient de base, autour duquel tout va être construit. En webmarketing, cet ingrédient premier, n’est d’autre que le buyer persona ! Ce mot ne vous est peut-être pas familier, c’est pourquoi vous pouvez vous installer bien confortablement. Nous allons vous donner les clés pour définir votre ingrédient de base qui vous permettra de construire au mieux votre recette.

> Un buyer persona, qu’est-ce que c’est ?
> Comment définir son propre buyer persona ?
> Exemple concret
> Pourquoi c’est important pour studio shaker ?

Un buyer persona, qu’est-ce que c’est ?

Le buyer personna représente dans le jargon du marketing le client cible d’une entreprise. Lorsqu’une entreprise souhaite se lancer, l’une des premières étapes de sa construction c’est justement de définir son persona. Le but est de dresser une sorte de portrait-robot du client type auquel elle souhaite s’adresser. C’est à partir du profil de sa « target », que l’entreprise va pouvoir ensuite orienter toute sa stratégie marketing. 

Ça va aussi de construire une véritable culture d’entreprise autour de cette figure qu’est le client et ainsi permettre aux équipes d’avoir un objectif clair dans la tête à chaque action qu’ils vont entreprendre. 

Il peut bien entendu exister plusieurs buyer persona pour une entreprise, c’est même rare qu’il y ait une seul profil type de client. Il faut toujours garder en tête que c’est un panel représentatif d’individus, il s’agit de récolter des informations sur ces individus cible et d’en dresser un profilage

Comment définir son propre buyer persona ?

Pour le définir, il est important de respecter les quatre étapes suivantes :

  1. Se poser les bonnes questions

Ici, il s’agit de construire un questionnaire qui va permettre de définir un plan d’analyse du public cible. L’objectif de cette étape est d’avoir des questions de plus en plus précises afin d’entrer dans le détail au fur et à mesure. 

Voici pour vous 10 questions parmis les plus utile pour définir votre persona : 

  1. Est-ce un homme ou une femme?
  2. Quel âge a-t-il?
  3. Quelle est sa situation familiale?
  4. Quelle est sa situation géographique?
  5. Quel est son niveau d’étude?
  6. Quel est le montant de ses revenus?
  7. Quels sont ses loisirs?
  8. Quels journaux ou médias numériques lit-il?
  9. Quels réseaux sociaux fréquente-t-il?
  10. Est-il plutôt cigale ou fourmis?

Les questions ci-dessus concernent essentiellement la vie personnelle et privée de votre persona. A vous d’approfondir ensuite avec des questions concernant sa vie professionnelle ainsi que la relation de celui-ci avec votre entreprise et vos produits. 

  1. Récolter les informations

De nombreux outils sont à votre disposition pour cette étape. La récolte d’information peut se faire de différentes manière, nous vous en proposons quelques unes:

> Interview client: elle peut leur faire plaisir et être réalisée moyennant une récommense
> Témoignage d’anciens clients: lorsque vous reprenez une activité 
> Questionnaire: avec des questions ciblées, sur le même principe que l’interview client 
> Equipe de vente: indispensable de s’appuyer sur vos commerciaux si vous en avez, ce sont eux qui connaissent le mieux vos clients
> Sondage réseaux sociaux 
> Outils d’analyse: google analitics par exemple

  1. Compiler et analyser

Après ces deux premières étapes, les informations sont à votre disposition. Encore faut-il maintenant les utiliser à bon escient. C’est là l’objectif de cette étape, qui va permettre de mettre en commun les infos et de définir les grandes tendances. C’est à ce moment que se dessine des profils. Le mieux est de ne pas en dégager plus de 4 !

Tips Studio Shaker :

Vous pouvez également définir votre Negative persona. Au contraire du buyer personna, celui ci va représenter la clientèle que vous ne voulait pas atteindre. Pourquoi est-ce utile? ça vous permet de vous concentrer encore plus précisément sur votre cible, vous gagnerez en clareté et en transparence. 

  1. Restituer

Pour restituer ces infos, il faut dresser les fiches des buyers personas. Le mieux est de produire un rendu visuel ! 

Exemple concret

Voici ci-dessous un exemple de fiche de buyer persona. Nous avons imaginé ici le client type d’une marque de sportswear avec l’outil en ligne X tensio. Vous pouvez également utiliser Personnapp autre outil très pratique.

Une image contenant texte

Description générée automatiquement

Pourquoi c’est important ? 

C’est très important car c’est toujours le poiint de départ d’une stratégie. Cela va permettre d’attirer, d’engager et de convertir et aussi d’adapter le produit lui même.

Chez Studio Shaker, il est indispensable pour nous de connaître les buyers persona de nos clients. La raison est simple, cela nous permet de savoir à qui nous allons nous adresser et donc de définir de quelle manière le faire. L’idée est que nous connaissions vos clients types, leurs habitudes, leurs goûts, leurs centres d’intérêts ou bien leurs comportements afin de leur proposer le contenu qui sera le plus efficace sur eux. 

Tips Studio Shaker :

Attention ! Un buyer persona n’est pas figé dans le temps! Il évolue au gré de la société, les habitudes, les goûts et les modes changent et avec ces évolutions votre clients type change lui aussi. Il est donc important de mettre à jour régulièrement votre buyer personna.

Composons votre cocktail

Trouvons ensemble la recette de votre succès !